Metaverse : bientot la dissociation entre le Moi reel et le Moi virtuel, via Sylvain Fort

Metaverse : bientot la dissociation entre le Moi reel et le Moi virtuel, via Sylvain Fort

Grace a (ou a cause de) Mark Zuckerberg, nos vies vont i?tre bientot augmentees, demultipliees. Mais la majorite restera regi avec les passions humaines. Concernant le pire ?

Marck Zuckerberg a annonce le nouveau nom de l’entite qui regroupera en particulier Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger.

EyePress via AFP

Ecouter ce post sur l’application

Les technologies digitales se developpent si vite que remonter dix-huit ans en arriere vous range parmi les vieillards cacochymes. Ainsi, nos plus ages se souviennent. de 2003. Cette annee-la est lance Second Life. Sur l’ecran de votre ordinateur apparaissait une bri?ve silhouette assez miss travel site de rencontre gratuit vilaine (vous) qui deambulait dans des rues schematiques ou se trouvaient des echoppes inesthetiques. On vous proposait de consacrer une partie de ce existence reelle a evoluer dans cet univers virtuel la dupliquant sommairement. La chose plut. Plusieurs investisseurs y crurent. Puis l’ennui gagna. Aujourd’hui, cet eldorado digital reste une plateforme qui vivote. Mark Zuckerberg ne se le tient nullement Afin de evoque. Avec le lancement de Metaverse [NDLR : contraction de meta universe], il reprend le concept de Second Life au milieu des moyens de Facebook en capitalisant notre accoutumance aux mondes digitaux.

Des milliers d’ingenieurs, des milliards de dollars vont enfin nous doter tout d’un monde parallele digne de votre nom. Il faudra s’attendre a votre que, tel une sorte de vortex digital, il aspire le plus net de les vies. Grace a toutes les objets connectes et notamment aux casques de realite virtuelle, une grande partie de cela constitue des habitudes de life va etre deversee dans votre univers parallele. Dans 1 decor criant de verite, vous pouvez faire toutes vos courses, aller au cinema, vous promener au sein d’ un musee imaginaire, marcher en montagne, suivre des file, animer des reunions d’embauche sans bouger de chez vous. Dans ce monde parallele, vous serez represente avec un avatar qu’il faudra habiller, loger, enrichir. Les echoppes de luxe vous permettant d’equiper la avatar existent deja. Ainsi, votre n’est pas seulement ce Moi reel qui va i?tre investi dans un univers digital redoublant puis remplacant ce univers vrai. Votre Moi reel va i?tre metabolise en un Moi virtuel habitant uniquement le Metaverse.

«Nous aurons une nouvelle vie, peut-etre 2 ou trois autres vies»

Deja, les reseaux sociaux semblent transformer la personnalite des personnes, qui – on le sait – n’interagissent pas sur Twitter ou Facebook comme dans la vraie vie. De meme, cet univers parallele ne va i?tre gui?re seulement la projection digitale de l’univers reel, mais une entite tout autre, n’obeissant qu’a ses lois. Celles-ci, forcement, sont tres differentes des lois du monde vrai. Mes relations sociales, les contacts amoureux, la consommation y auront des regles plusieurs. Cela n’y aura environ limitations de vitesse, plus de contraintes Afin de se deplacer tout d’un point a l’autre de l’univers, plus de barrieres verbales, plus de limites a ce que nous pourrons desirer.

Bientot, la dissociation entre le Moi reel et le Moi virtuel sera actee. Nous n’aurons pas une vie reelle demultipliee ou augmentee dans le monde virtuel : nous aurons une nouvelle vie. Peut-etre 2 ou trois autres vies. L’exemple de cette evolution reste donne par des gamers les plus frenetiques qui, immerges dans leur monde de jeu, n’offrent a leur entourage reel que J’ai presence de la enveloppe corporelle que l’on doit vaguement entretenir.

Monde alternatif, dote de l’ensemble de ses regles, le Metaverse pourrait produire sur individu vrai votre effet retroactif. Ainsi, ayant fait les etudes dans une universite virtuelle, nous pourrions bien occuper votre emploi valable uniquement dans le Metaverse. Aller en vacances au Metaverse. Avoir une vie sociale limitee au Metaverse. Consommer dans le Metaverse a l’abri des taxes et des frontieres. Tout est concu pour faire de ces univers paralleles d’immenses espaces de consommation. L’ordre moral, politique, culturel que nous connaissons y sera bouleverse et remplace par la loi de l’echange. De nouvelles dominations s’y inventeront. De nouvelles injustices. De nouvelles reussites. Sans que vous ne vous en aperceviez, votre voisin taciturne et mal attife deviendra le parrain en pegre de la region du Metaverse ou encore la vedette de le club de football.

A la fin, cependant, ne nous faisons pas d’illusion. Notre Metaverse bouleversera les reperes mais, a l’instar de tout univers digital de nos jours, il restera regi par nos passions humaines, trop humaines. Zuckerberg assigne de belles ambitions financieres au Metaverse. Le changement de nom de Facebook en Meta devoile tout. Des centaines de milliards de dollars devraient emerger de cet univers nouveau.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *